Faire le Deuil

PicsArt_02-10-03.08.28

On a beau être des WonderWoMum, on a aussi le droit d’être triste. Même si la vie de maman est merveilleuse, remplie de joie et de bonheur… On a parfois des moments de remise en question.

Dans la vie, nous faisons face à des deuils a maintes et maintes reprises. Pas que des deuils après un décès non non. Des deuils des phases de nos vies.

Le deuil c’est quoi ? Outre le fait de pleurer parce qu’on est triste ? Le deuil est en 5 étapes plus ou moins régréssives : 1. Le choc, le déni. 2. La colère. 3. Le marchandage. 4. La tristesse/la depression et 5. L’acceptation.

Pourquoi je vous parle de ça ? Tout simplement parce que j’ai récemment vécu ces 5 étapes et que j’avais besoin de mettre des mots dessus car je me dis que je ne suis probablement pas la seule. J’ai réussi à comprendre ce qui m’arrivait. Ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde alors il me semblait nécessaire d’en parler.

En réalité, comme je le disais, on vit plusieurs deuils dans nos vies. Par exemple le deuil d’une relation amoureuse ou le deuil de notre vie de célibataire : 1. Waw non non je suis pas amoureuse je vous jure ! Je m’en fou je vais continuer de faire des soirées comme d’habitude ! 2. J’AI DIS NON JE SUIS PAS AMOUREUSE ! 3. Bon, peut être que je l’aime bien mais ca veut pas dire que je suis amoureuse… 4. Oh naaaaaan je suis foutu je suis amoureuse, je vais ENCORE galérer ! 5. Ok, je suis amoureuse et fuck le reste !
Vous comprenez mieux, là ?

Hé bien j’ai vécu ce même deuil pour ma vie « d’avant ». C’est à dire que quand on devient maman et même parents, on a beau dire, mais notre vie est totalement chamboulée ! Adieu les soirées entre copains totalement improvisées, adieu les soirées en amoureux où, sur un coup de tête, on se dit « allez hop on va ci, on va là, on fait ci, on fait ça ». Avant d’être maman, j’étais une  »fêtarde ». C’était soirées sur soirées, ma vie tournait autour de mes amies. Et du moment où mon fils est né, mes priorités ont évidemment changées. Je respecte ses heures de sommeil, ses heures de repas, etc. Donc un peu plus compliqué de faire ce qu’on veut dans ce cas. Et j’ai eu un grand passage à vide à me sentir rejetée de mes amies (qui sont tout de même les mêmes depuis plus de 8 ans !), l’impression d’être incomprise, de déranger, de gêner. Un profond mal être qui m’a habité pendant plusieurs mois. Je pense ne pas avoir été loin de la dépression, sincèrement. On peut faire l’autruche mais à un moment donné, ça ne fonctionne plus.
Donc pour se refaire les étapes du deuil :
1. Je suis maman mais pourquoi on me rejette ?
2. Putain, elles font des trucs ensemble sans moi ! Je ne parle plus à personne, je m’énerve pour un rien.
3. Bon, je vais faire ma vie sans elles, c’est qu’on a plus les mêmes priorités, on n’est plus sur la même longueur d’onde…
4. Elles me manquent, je me sens seule. Avant c’etait tellement bien… Je vais rester enfermée seule chez moi.
5. Je ne suis définitivement plus la même. J’ai évolué differement d’elles. Je ne peux pas leur en vouloir d’être différentes de moi. Je me fais des films, elles m’acceptent en tant que maman, pour elles rien n’a changé vis à vis de moi. Ma vie est différente mais elles sont et seront toujours là…

A cela s’ajoute une remise en question physique et professionnelle. Là encore on fait le deuil de notre corps d’avant, de notre métier qu’on aime tant mais qu’on voit maintenant différemment… mais bon, je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet…

Voilà je ne sais pas si vous comprenez là ou je veux en venir. Mais concrètement quand on devient parents, notre vie change. A tel point qu’il faut accepter cette nouvelle vie, même si on l’a désiré plus que tout au monde. Ça n’est pas toujours facile, pas toujours une évidence. Il faut savoir prendre du recul sur les choses. Réfléchir, se poser sur les choses, en parler. Pour au final dédramatiser, se dire qu’on grandit. Que notre vie est autrement, qu’on ne retournera pas dans le passé et c’est sûrement mieux comme ça.

Publicités

Un commentaire sur « Faire le Deuil »

  1. Coucou, étant encore célibataire et sans enfant, je ne connais pas encore bien la vie de maman, mais je comprends complètement ce que tu veux dire par faire le deuil de son ancienne vie. Le plus important est de savoir accepter les changements et apprendre à les apprécier 🙂
    J’ai beaucoup aimé tes petits exemple étapes par étapes 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s