Ôde à la mère imparfaite

received_10208995768914084

Qu’on se le dise, du moment où nous donnons la vie, et même à partir du moment où nous créons la vie, nous sommes soumises au jugement d’autrui. Et bien souvent ce sont les pseudos mères parfaites qui se prennent un malin plaisir à nous renvoyer une image de mère imparfaite.

Alors je vous écris à vous, mères imparfaites, à nous, à moi.

À toi, mère imparfaite qui a décidé de ne pas allaiter ton bébé, à cause de toi il sera malade toute sa vie.

Et à toi, mère imparfaite qui au contraire à décidé de l’allaiter au-delà de 3 mois, à cause de toi, ton bébé sera dépendant de sa mère.

 
À toi, mère imparfaite qui ne donne que des petits pots industriels à ton enfant, tu l’empoisonnes un peu plus chaque jour .

Et à toi, mère imparfaite qui au contraire, ne donne que de la nourriture maison et bio à ton enfant, à cause de toi, il va grandir dans un monde aseptisé.

 
À toi, mère imparfaite qui laisse ton enfant regarder la télévision, à cause de toi, il ne saura pas développer son sens de l’imagination.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire , ne laisse pas ton enfant devant les écrans, tu n’évolues pas avec ton époque, à cause de toi, ton enfant sera rejeté de la société. « ah tu verras quand il grandira, on en reparlera ! » qu’on nous dit.

 
À toi, mère imparfaite, qui laisse la tétine à ton enfant, à cause de toi, il mettra des années à s’en séparer et ne saura pas parler.

Et à toi, mère imparfaite, qui refuse la tétine, tu prives ton enfant de son besoin de succion.

 
À toi, mère imparfaite, qui laisse pleurer ton enfant, tu va le traumatiser, à cause de toi plus tard ce sera un enfant malheureux.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire ne laisse jamais pleurer ton enfant, tu cèdes à tout ses caprices et en fera un enfant roi.

 
À toi, mère imparfaite, qui t’octroies une sortie entre amis ou en amoureux de temps en temps, tu n’es pas capable de t’occuper de ton enfant.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire ne t’offre jamais le loisirs d’une soirée sans ton bébé, tu cours à la catastrophe, tu vas péter un plomb bientôt, c’est sur.

 
À toi, mère imparfaite, qui parfois à la flemme de t’occuper de ton bébé, tu n’étais pas prête à être mère.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire t’occupes sans interruption de ton bébé, tu ne sais pas déléguer, tu es trop fusionnelle avec ton bébé.

 

À toi, mère imparfaite, qui parfois à des questions en tête auxquelles tu ne sais pas répondre vis-à-vis de ton enfant, tu n’es pas assez mâture pour être mère.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire à toujours réponse à tout, on sait bien que tu nous mens et que tu ne sais pas tout.

 
À toi, mère imparfaite , qui prend le temps de te maquiller et te coiffer le matin, tu es trop superficielle, tu ferais mieux de t’occuper de ton enfant.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire, préfère t’occuper de ton enfant plutôt que de te faire jolie, sois en sûre, ton homme va te quitter.

 
À toi, mère imparfaite, qui ne fait pas d’activités avec ton enfant, tu ne sais pas t’en occuper et l’aider à éveiller ses sens.

Et à toi, mère imparfaite, qui au contraire est toujours à la recherche d’activités à faire avec ton enfant, tu le sur-stimules, laisses le s’éveiller seul.

 

 

À nous mères imparfaites, laissons les jugements de côté et élevons nos enfants comme bon nous semble. Il y aura toujours des donneurs de leçons, mais nous, et nous seules savons ce dont notre enfant a besoin.

 

Une bonne maman c’est celle qui fera toujours au mieux, mais surtout ce qu’elle peut. Elle saura aussi avouer ses erreurs, ses faiblesses et tolérer qu’elle ne sera jamais parfaite.

Le plus important, c’est l’amour que vous donnez à votre enfant. Peu importe comment, mais couvrez le d’amour, c’est tout.

On essaiera toujours de nous faire penser que nous sommes de mauvaises mères, parcequ’on à toutes plus ou moins des visions différentes, mais n’oubliez jamais, JAMAIS, que la mère parfaite est une mytho.

Publicités

3 commentaires sur « Ôde à la mère imparfaite »

  1. Très intéressant cet article… bravo ! Au plaisir de te lire et de te voir sur mon blog, si le cœur t’en dis… Je suis éducatrice de jeunes enfants 😉 passionnée par le domaine de la petite enfance mais je parle aussi un peu de moi… ce qui me touche…

    J'aime

  2. C’est tellement vrai et tellement bien écrit! Quoi que l’on fasse, on sera toujours critiquées alors autant faire ce qui nous plaît et nous semble bon! Je suis une mère imparfaite et j’en suis fière 😌

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s