Dictature des jouets

Studio_20160417_154018

Il y a peu j’ai acheté un jouet à mon fils. Un jouet peu commun pour un petit garçon : une poupée. 

C’est vrai, soyons honnêtes, pour l’anniversaire d’un petit garçon, peu de personne penseraient à lui offrir une poupée…

 

Son papa n’était pas trop d’accord : « Tu vas pas lui acheter des jouets de fille! » Mais qui a dit qu’il y avait des jouets pour filles et des jouets pour garçon ? Pourquoi un petit garçon n’aurait pas droit de pouponner, de cuisiner ? Et pourquoi une petite fille n’aurait pas droit de jouer aux petites voitures?

 

Je suis contre le fait d’enfermer un enfant dans une case sexiste. J’ai envie de pouvoir mettre du rose à mon fils si cela me chante sans qu’on me dise « oh quelle jolie petite fille ! » Ou le jour où j’aurais une fille de lui mettre du bleu ! Il en est de même pour les jouets.

 

Les enfants adorent les jouets d’imitation. Et pour eux leur principale source d’inspiration reste leurs chèrs et tendres parents. Et que fait maman ? Hé bien elle pouponne son bébé ! Alors quoi de mieux qu’une poupée ? Cela éveille leur imagination. Lyam l’a directement câliné, il lui donne son biberon, la petite cuillère. Bon, par contre hors de question de prêter son doudou à son bébé ! Faut pas déconner nomplus !

Je me dis que cela le prépare aussi gentillement à devenir grand frère et plus tard (Beaucoup plus tard hein !) A devenir un bon père de famille.

 

Quand on y réfléchis, avez vous déjà examiné les rayons jouets de vos magasins ?

 

Pour les filles on a les poupons, les dinettes, le faux necessaire pour faire le ménage… Un peu sexiste tout ça non ? En gros c’est comme conditionner la petite fille à devenir mère au foyer, faire la bouffe, le ménage et se taire !

Pour les garçons, on trouve des voitures, des fausses armes de combat, des figurines de combat en tout genre… Là encore on conditionne le petit garçon à conduire une bagnole et à se battre ! En gros, pas grand chose qui puisse faire de lui un homme au foyer.

Je trouve cela tellement dommage de réduire un enfant a toutes ces étiquettes, même s’il va de soit, et encore heureux, que cela ne tracera pas pour autant son avenir.

 

Alors pour ma part, je ne vois aucun soucis à acheter un poupon à un garçon, ou bien une voiture à une fille. Je prévois d’ailleurs d’acheter une dinette à mon fils très prochainement, et je sais qu’il va s’éclater avec !

C’est les ouvrir dès leur plus jeune âge à la tolérance, à la mixité, et pour voir encore plus loin au partage des tâches domestiques. Souvent j’entend « oh ton homme t’aide à la maison, tu en as de la chance! » Non c’est juste normal, on est deux on partage tout c’est juste NORMAL. Il a été éduqué comme ça et quand je vois l’homme qu’il est, j’ai envie que mon fils prenne le même chemin. Donc on commence dès les premieres phases d’apprentissage qui passent evidemment par le jeu.

 
Pour conclure achetez toute sorte de jouets à vos enfants, fille, garçon, on s’en fiche ! Ne vous laissez pas faire par les dictats de notre société, ne vous interdisez rien, ils n’en seront que plus épanouis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s